Chabaud psychanalyste

 

Chabaud psychanalyste

 

A partir des années 1970, le travail de Jean-François Chabaud artiste va se nouer à la psychanalyste, suivant l’enseignement de Lacan, pas sans Freud.

Dés 1980, J.F. Chabaud va poursuivre un travail innovant, il publiera Le nœud dit du fantasme  (chez Weber à Bienne, Suisse 1984) avec une contribution de Monsieur le Professeur  Henri Cartan de l’Académie des sciences, membre fondateur du groupe N. Bourbaki. Ce travail l’amènera à exposer au Palais de la Découverte dans la salle de Mathématiques  ainsi qu’au Deutsches Museum à Munich.  Son oeuvre liera psychanalyse, art et topologie dans un passage au public inédit, démontrant de façon non algébrique par déformations successives l’interchangeabilité de la chaîne de la chaîne de J.H.C. Withehead,  portant ainsi l’enseignement de Lacan au cœur des institutions scientifiques que sont ces deux grands musées.

 

Vont se succéder de 1981 à 2001, divers textes ci-dessous présentés,  son séminaire le Noyau du regard – sous titré Liecture – (séminaires prononcés en Sorbonne nouvelle de 1992 à 2000), des textes traversés par un questionnement riche et fécond sur la psychanalyse, la science,  l’image… qui résonnent jusqu’à aujourd’hui, et suivront encore expositions, installations, sculptures (invité  Dr. E.M. Bammatter, du XVIIème Salon International d’Art de Bâle – Art17’86 : Retable de la crucifixion impossible)…

 freud vinci

 

 

 Fouetter le Buffle 29/03/1981

 

Bouffée de Réel  01/11/1981

 

Topologie de la voix / Impression  03/1999

 

Mme Sacco 

 

 papillon - copie 2

                                                                                                                                                                                    J.F. Chabaud : Le papillon à trois ailes  – 1980